Comment gérer ses glucides selon son métabolisme ?

Publié le 24 Juin 2014

Comment gérer ses glucides selon son métabolisme ?

J'évoque souvent le régime Paléo et la faible quantité de glucides comme un modèle à suivre mais je ne pense pas qu'il convienne à tout le monde, notamment aux sportifs et aux personnes minces de "nature".

En effet, ce que je vous conseille c'est d'écouter votre corps et d'adapter les quantités de glucides à votre métabolisme et votre activité physique.

Un moyen simple de savoir si vous avez besoin de manger plus de glucides (et donc d'avoir un apport en céréales de préférence sans gluten voire de sucres rapides durant l'entrainement) est d'évaluer votre taux de graisse actuel ainsi que celui que vous avez eu durant votre jeunesse.

En effet, de par ce que j'ai pu observer autour (et sur moi même) plus vous avez (actuellement) et avez eu de problèmes de poids durant votre enfance ou adolescence et moins vous tolérerez les glucides.

Pour ma part, je tolère un peu mieux les glucides maintenant depuis que je reste relativement sec toute l'année (10 à 12 % de masse graisseuse environ). Néanmoins, je ne dépasse que ponctuellement les 80gr par jour et mes sources sont principalement issues de légumes.

En conclusion :

SI vous êtes sec de nature, avez toujours eu du mal à prendre du poids (graisse ou muscle) et que vous avez une activité sportive importante, vous devrez consommer suffisamment de glucides de qualité pour progresser et être en bonne santé.

Enfin, chacun étant unique, ne suivez pas le régime alimentaire de votre voisin ou de votre partenaire d'entrainement sous peine d'être en échec.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez déterminer votre profil alimentaire afin d'atteindre vos objectifs (perte de poids, prise de muscle, prise de force) !

Rédigé par Florent Pautrat

Publié dans #Diététique

Commenter cet article