Réorienter le recrutement moteur du grand dorsal

Publié le 16 Novembre 2016

Réorienter le Recrutement Moteur du grand dorsal

Bonjour à tous,

Les retards de développement musculaire dans certaines régions du dos sont le plus souvent dûes à des difficultés de recrutement moteur. L’objectif est de faciliter le recrutement spécifique de ce muscle durant les exercices de dos classiques en utilisant un exercice d'isolement puis en favorisant une technique particulière sur les exercices de base.

 

Certains culturistes manquent de grands ronds, d’autres en ont trop ce qui les empêche de travailler et donc de développer leur grand dorsal de manière satisfaisante. Là encore, ceci va être très difficile, car les milliers de répétitions effectuées pour le dos ont renforcé le recrutement moteur défectueux. De plus, les personnes ayant un grand rond proéminent ont en général un grand dorsal assez court.

L’idéal est de développer au maximum le bas du grand dorsal afin de lui donner un aspect plus long et globalement un aspect plus développé. Ceci ne veut pas dire que l’on va pouvoir allonger un grand dorsal court. On cible juste mieux le bas afin de faire le maximum avec ce que l’on a.

Proposition 1 : 

Faire beaucoup de répétitions en début de séance sur un 1 ou 2 exercices en superset afin de préfatiguer le muscle. 

Exemple : 4 séries de 50 reps de tirage vertical à la poulie enchaîné avec du pullover à la poulie haute en prenant soin de se pencher en avant lors de l'étirement et de se redresser au dur et à mesure de la contraction en ramenant les bras vers la poitrine et en "serrant" les lombaires.

 

Proposition 2 : 

Travailler avec la prise en supination sur votre rowing barre par exemple  car cette prise sollicitera davantage la partie basse.

 

Proposition 3 :

Vous pouvez aussi travailler votre rowing (barre ou haltère) de façon plus légère en allant chercher un mouvement de balancier vers l'avant afin d'étirer davantage le grand dorsal.

Vous pouvez utiliser une machine à abdominaux en vous positionnant de profil et faire le mouvement en mettant l'accent sur la contraction du bas du grand dorsal plutôt que des obliques. Pour ce faire, cambrer est une bonne option.

Proposition 4 :

En unilatéral avec  la poulie haute ou basse (rowing poulie basse) vous pouvez aussi effectuer une rotation du coté du grand dorsal travaillé : la contraction n'en sera qu'améliorée. 

 

Proposition 5 :

Enfin vous pouvez chercher à améliorer le recrutement du grand dorsal au soulevé de terre en plaçant un élastique sur la barre que vous tirera vers l'avant.

L'exemple est en vidéo ci-dessous. 

A bientôt, 

Flo
 

Rédigé par Florent Pautrat

Publié dans #Entrainement

Commenter cet article