Stop aux idées reçues : Comprendre l'équilibre acido basique du corps et ses conséquences !

Publié le 14 Février 2017

Bonjour à tous, 

 

Je vous fait part aujourd'hui d'un petit article sur l'équilibre acido-basique. 

Je vous avais parlé via une vidéo du bicarbonate de potassium comme outil pour lutter contre l'acidité du corps et je voudrais revenir sur ce qu'est l'acidité de l'organisme car on entend des simplifications qui finalement nous embrouillent plus qu'autre chose.

 

D'abord on parle souvent de combattre l'acidité du corps ; Or il y a déjà deux erreurs ici : 

La première : L'ensemble du corps est, comme vous le savez, composé de pleins de parties qui ont chacune une spécificité et donc sont soit base soit acide. 

Exemple : L'estomac est acide et doit donc le rester pour le processus de digestion et la salive plutôt basique afin de ne pas attaquer l'émail dentaire. La peau est plutôt acide, l'intestin selon sa partie est soit base soit acide. On se rend bien compte que l'acide n'est pas "mauvais" et même aussi essentiel que la base ! 

La deuxième erreur : c'est le sang en revanche qui doit être constamment légèrement acide (PH de 7,41) et c'est finalement celui-ci qui doit être surveillé afin de ne pas s'intoxiquer. 

 

Ainsi, chercher à basifier à tout prix son organisme ne veut rien dire et surtout est néfaste. En revanche, basifier son sang devra être notre premier objectif !

 

Quels sont les éléments acidifiants pour le sang : Exogènes et endogènes : 

Les éléments endogènes : qui proviennent du corps lui même : ici l'acidité et autorégulée donc pas de souci en principe. (respiration acide carbonique, acide sulfurique de l'estomac)

Les éléments exogènes : qui viennent de l'extérieur : 

La pollution, la nourriture et sa mauvaise qualité (pesticide, excès etc.), le sport (acide lactique), et surtout le stress ! 

 

Il faudra donc contrôler, limiter les éléments acidifiants le sang afin de ne pas s'intoxiquer. Bien entendu il y a des éléments, comme l'activité sportive notamment, qui sont bonnes pour la santé et que l'on doit faire même si cela acidifie le sang du fait des bénéfices sur la santé observés ! Donc pas de stress justement, vous pouvez continuer votre activité sportive :)

 

Les moyens de lutter contre l'acidité du sang : 

Le corps à son propre système d'autorégulation mais parfois il peut être dépassé en cas de fort stress, de pollution, d'activité physique extrême. Il doit trouver d'autres systèmes :

La respiration : En respirant, nous permettons de basifier le sang. Il faut donc penser à bien s'oxygéner au quotidien et dans la pratique sportive.

Les reins : En faisant travailler les reins avec pour conséquence d'uriner. Par ailleurs aucun intérêt de mesurer le PH urinaire pour déterminer le PH sanguin, cela n'a aucun rapport( EDIT : petit retour dans les commentaires ci-dessous). 

L'oedème : : La rétention d'eau dans à l'extérieur des cellules. Le fait de retenir de l'eau dans le corps permet de diluer la concentration sanguine et donc en augmentant le volume du sang cela permet de faire baisser le ph. 

Qui n'a pas jamais fait de la rétention d'eau sur les jambes après une grosse séance de squat ? :)

La détente !

 

 

A bientôt, 

Flo

Rédigé par Flo

Publié dans #Entrainement, #Accueil

Commenter cet article

Cedric 14/02/2017 11:03

Salut Flo,

J'ai beaucoup apprécié ton article et je me posais une question. Comme tu nous le conseil, il n'y a pas d'intérêt à contrôler le taux de Ph grâce à nos urines.
Aurais-tu peux être une autre solution pour contrôler le PH dans notre sang ?

Merci beaucoup :)

Cedric 15/02/2017 13:34

Waouw merci beaucoup pour ta réponse enrichissante. Il serait donc préférable de soucier plus de notre alimentation que de notre taux de pH sanguin. Merci beaucoup Flo :)

Florent Pautrat 14/02/2017 11:31

Bonjour Cédric,
En fait je ne suis pas certain qu'il faille chercher à mesurer son ph sanguin car il doit être toujours sur la meme note sans quoi tu aurais un problème métabolique (reins) ou respiratoire (hyperventilation du a choc émotionnel, pathologie chronique respiratoire etc.). En revanche, il faut agir sur les causes de ces déséquilibres et les limiter un maximum en faisant un peu de sport, en vivant dans un air sain (aérer, éviter les zones polluées) éviter le stress et faire de la relaxation.

Pour revenir sur le ph urinaire, je ne sais pas trop quoi en penser car en fait d'un point de vue global ca peut etre une bonne mesure puisqu'il semblerait que l'excès d'acide sanguin serait évacué par l'urine et donc une mesure plus acide de l'urine indiquerait que le sang est plus acide. Mais en même temps ca veut dire que les reins ont bien fait leur boulot et donc que le sang n'est plus acide ! Mais imaginons que nos reins ne soient pas en bonne santé, alors l'excès d'acide ne sera pas évacué via l'urine mais peut etre par la respiration ou par la rétention d'eau (ou pas du tout et dans ce cas nous pourrions avoir des symptômes respiratoires ou métaboliques)....
Du coup il faudrait pour que ca soit pertinent tester à la fois le ph urinaire, le rejet de gaz carbonique, la rétention d'eau...Bref pas faisable ;)

Donc autant prévenir en mangeant des légumes, un peu de bicarbonate, et de la frine de patate douce ;)