Publié le 27 Février 2017

Voici une petite recette sympa !

Preparation: 5 mins

Cuisson: 5 mins

Temps total: 10 min

Portions: 1

Pour le pain

  • 3 c. à soupe de poudre d’amande
  • 1 oeuf
  • 1 c. à café de levure chimique ou de levain
  • sel et poivre
  • 2 c. à café d’huile d’olive ou 2 c. à thé d’huile de coco(au choix)

Pour le contenu du sandwich

  • 1 oeuf et/ou du jambon
  • ½ tomate + 4 rondelles de concombre
  • 1 peu de sauce piquante, coulis de tomate au choix ou d'épices

Comment?

Pour le pain

  1. Prendre un petit plat rectangulaire en verre (environ 12 cm de long).
  2. Verser 1 c. à café d’huile d’olive ou de coco pour huiler le plat.
  3. Mélanger la poudre d’amande+ la levure avec l’oeuf à l’aide d’une fourchette ou d’un fouet.
  4. Ajouter l’autre c. à café d’huile.
  5. Ajouter un peu de sel et de poivre au goût
  6. Placer le plat au micro-ondes pour 1 minute à 1 minute 30 environ selon la puissance de votre micro-ondes.
  7. Sortir le pain du plat et couper le pour avoir deux tranches.
  8. Placer les tranches dans le grille-pain.

Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Florent Pautrat

Publié dans #recettes

Publié le 26 Février 2017

Bonjour à tous, 
 
Voici une petite vidéo traitant de la méditation en musculation afin d'apprendre à vous recentrer sur vos objectifs et améliorer vos résultats par le biais de votre ressenti corporel.
 
La méditation pour mieux s’entraîner physiquement?
 
Cela peut sembler étrange pourtant la recherche le prouve méditer aide à s’entraîner avec plus d’intensité, à diminuer les risques de blessure et à réduire l’alimentation impulsive.
 
Dans cette vidéo vous allez découvrir les bienfaits de la méditation pour la musculation et aussi comment simplement faire une séance de méditation.
 
 
Sommaire vidéo
00:01 Introduction
00:48 Méditer permet une meilleure intensité d’entrainement
01:37 Méditer permet de diminuer les risques de blessures
02:00 Méditer diminue l’alimentation compulsive
02:45 Méditer diminue l’état de stress 
03:00 Méditation et hormones de croissance
04:39 Méditer permet une meilleure récupération (expérience de Frank Zane)
05:37 Comment méditer (démonstration)
06:19 Bonne posture de méditation (comment s’installer)
08:27 Suivre la respiration
11:06 L’importance de pratiquer régulièrement
12:28 La musculation favorise aussi la méditation
 
Lien vidéo
 
 
Références:
- Intensive Meditation Training Improves Perceptual Discrimination and Sustained Attention, Katherine A. MacLean, and al. Psychological Science, May 11, 2010.
- Katterman, S. N., Kleinman, B. M., Hood, M. M., Nackers, L. M., & Corsica, J. A. (2014). Mindfulness meditation as an intervention for binge eating, emotional eating, and weight loss: a systematic review. Eating Behaviors, 15(2), 197-204.
- MacLean CR, and al. Effects of the Transcendental Meditation program on adaptive mechanisms: changes in hormone levels and responses to stress after 4 months of practice. Psychoneuroendocrinology. 1997 May;22(4):277-95.
- Site de Frank Zane
 
 
Bio Moutassem Hammour
 
Bio courte:
Moutassem Hammour, chiropraticien et pratiquant de yoga et de méditation anime le blog pratiquer-la-meditation.com où l’on y apprend les bases de la méditation. 

 

Bio professionnelle:
Moutassem Hammour a reçu son Doctor of Chiropractic du LCWW (États-Unis) en 1999. Il a pratiqué en clinique privée aux États-Unis, au Liban et en France. Il anime régulièrement des conférences sur les thèmes du bien-être et d’une vie plus consciente. Il a co-créé le magazine Vitalité et Bien-être avec les éditions Akêos. Il continue à contribuer des articles en Anglais et en Français pour des magazines tel Yoga International. Moutassem affectionne le yoga et la méditation depuis plusieurs années. Il anime depuis juin 2012 le blog pratiquer-la-meditation.com
 
 
A bientôt,
Flo

Voir les commentaires

Rédigé par Moutassem Hammour

Publié dans #video, #videos,, #Entrainement

Publié le 20 Février 2017

Bonjour,

SI vous souhaitez développer votre largeur d'épaules n'oubliez pas de travailler le faisceau postérieur de l'épaule qui passe sous le faisceau latéral et le pousse vers l'extérieur !

Alors vous pouvez commencer par 3 ou 4 séries d'oiseau aux haltères en séries de 12 à 15 reps bien strictes et vite enchaînées en laissant soin d’arrêter la descente des haltères aux chevilles pour ne pas perdre la tension.

Puis un peu d'élévations latérales à la poulie réglée à hauteur de main en se penchant un peu sur le coté pour isoler au maximum le deltoïde et passer outre la sollicitation du supra épineux en début de mouvement.

Ensuite vous pouvez passer à de l'oiseau (machine, haltère ou poulie).

Et terminer léger avec le mouvement de l'auto-stoppeur mais bras tendu pour bien travailler l'arrière de l'épaule.

A bientôt,

Flo

Voir les commentaires

Rédigé par Florent Pautrat

Publié dans #Entrainement

Publié le 15 Février 2017

Bonjour, 

Dans mon article précédent  je vous avais présenté les principaux points relatifs à l'équilibre acido-basique. 

Maintenant, nous allons voir ensemble concrètement ce qu'il faut faire ! 

Déjà, il n'y a pas de mauvais ou de bons aliments : Laisser tomber les listes des "interdits" ! L'alimentation, ce n'est pas noir ou blanc, cela est conditionné à pleins de paramètres individuels alors jeter à la poubelle toutes les sortes de classifications ! 

 

En effet, un aliment n'est pas constitué que d'un macronutriment (protéine, glucide, lipide) mais d'un ensemble de macro ET de micronutriments. Dans ce cas toutes les classifications faites in vitro ne fonctionnent pas : il n'existe pas d'aliment basifiant ou acidifiant puisque dans la vraie nourriture (in vivo) c'est un ensemble d'éléments qui compose votre blanc de poulet ou votre pomme (certains composés seront basiques et d'autres acides). 

Donc quoi faire ? 

Le plus simple c'est de se fier à quelques règles simples : 

1) Mangez des aliments sans traitements chimiques (notamment à base de souffre qui est autorisé dans l'agriculture bio...). Donc agriculture locale et familiale à privilégier pour avoir des produits basifiants.

2) Mangez non transformé ! Un produit brut est moins acide

3) Mangez ce que vous assimiler. Sans parler des problèmes d'allergies ou d'intolérances, chaque être humain à un système digestif unique. Donc, des amandes (trempées) ou une carotte pourront être bonnes pour moi (bien digérées) mais non digérées pour mon voisin. A ce moment là le légume soit disant basifiant devient acidifiant pour lui ! 

Le mieux étant de tester par soi-même en essayant de manger l'aliment cru, puis peu cuit ou en jus (pour les légumes notamment afin de "casser" la cellulose qui retient les minéraux). Si cela n'améliore pas la digestion alors il faut le supprimer de son bol alimentaire. 

Cela se vérifie pour n'importe quoi : le lait, les produits à base de gluten etc. Si vous les digérez pourquoi les bannir ? Bien entendu certains aliments cités sont problématiques pour beaucoup de personnes. 

4) Privilégiez le cru, les cuissons à basse température, le trempage pour les oléagineux et les lentilles, pois car l'acide phytique empêche de leur bonne assimilation). 

 

Pour résumé, certains macro nutriments sont basifiants (glucides), neutres (lipides) ou acidifiants (protéines) mais comme nous ne les mangeons jamais séparés de leur micronutriments alors cette classification est faussée ! 

Par ailleurs petite note pour vanter les mérites (encore !) de l'oeuf : Le jaune d'oeuf est basifiant :) 

A bientôt,

Flo

 

Voir les commentaires

Rédigé par Florent

Publié dans #Diététique

Publié le 14 Février 2017

Bonjour à tous, 

 

Je vous fait part aujourd'hui d'un petit article sur l'équilibre acido-basique. 

Je vous avais parlé via une vidéo du bicarbonate de potassium comme outil pour lutter contre l'acidité du corps et je voudrais revenir sur ce qu'est l'acidité de l'organisme car on entend des simplifications qui finalement nous embrouillent plus qu'autre chose.

 

D'abord on parle souvent de combattre l'acidité du corps ; Or il y a déjà deux erreurs ici : 

La première : L'ensemble du corps est, comme vous le savez, composé de pleins de parties qui ont chacune une spécificité et donc sont soit base soit acide. 

Exemple : L'estomac est acide et doit donc le rester pour le processus de digestion et la salive plutôt basique afin de ne pas attaquer l'émail dentaire. La peau est plutôt acide, l'intestin selon sa partie est soit base soit acide. On se rend bien compte que l'acide n'est pas "mauvais" et même aussi essentiel que la base ! 

La deuxième erreur : c'est le sang en revanche qui doit être constamment légèrement acide (PH de 7,41) et c'est finalement celui-ci qui doit être surveillé afin de ne pas s'intoxiquer. 

 

Ainsi, chercher à basifier à tout prix son organisme ne veut rien dire et surtout est néfaste. En revanche, basifier son sang devra être notre premier objectif !

 

Quels sont les éléments acidifiants pour le sang : Exogènes et endogènes : 

Les éléments endogènes : qui proviennent du corps lui même : ici l'acidité et autorégulée donc pas de souci en principe. (respiration acide carbonique, acide sulfurique de l'estomac)

Les éléments exogènes : qui viennent de l'extérieur : 

La pollution, la nourriture et sa mauvaise qualité (pesticide, excès etc.), le sport (acide lactique), et surtout le stress ! 

 

Il faudra donc contrôler, limiter les éléments acidifiants le sang afin de ne pas s'intoxiquer. Bien entendu il y a des éléments, comme l'activité sportive notamment, qui sont bonnes pour la santé et que l'on doit faire même si cela acidifie le sang du fait des bénéfices sur la santé observés ! Donc pas de stress justement, vous pouvez continuer votre activité sportive :)

 

Les moyens de lutter contre l'acidité du sang : 

Le corps à son propre système d'autorégulation mais parfois il peut être dépassé en cas de fort stress, de pollution, d'activité physique extrême. Il doit trouver d'autres systèmes :

La respiration : En respirant, nous permettons de basifier le sang. Il faut donc penser à bien s'oxygéner au quotidien et dans la pratique sportive.

Les reins : En faisant travailler les reins avec pour conséquence d'uriner. Par ailleurs aucun intérêt de mesurer le PH urinaire pour déterminer le PH sanguin, cela n'a aucun rapport( EDIT : petit retour dans les commentaires ci-dessous). 

L'oedème : : La rétention d'eau dans à l'extérieur des cellules. Le fait de retenir de l'eau dans le corps permet de diluer la concentration sanguine et donc en augmentant le volume du sang cela permet de faire baisser le ph. 

Qui n'a pas jamais fait de la rétention d'eau sur les jambes après une grosse séance de squat ? :)

La détente !

 

 

A bientôt, 

Flo

Voir les commentaires

Rédigé par Flo

Publié dans #Entrainement, #Accueil

Publié le 13 Février 2017

J'ai testé : le lait d'amandes fait maison en 5 min !

Bonjour,

Je voulais remplacer le lait sans lactose que je bois les jours sans entrainement par du lait d'amandes mais au regard de ce que l'on trouve sur le marché (prix exorbitant, rajout d'huile, parfois de sucre etc.) je me suis décidé à le faire moi même.

Bien entendu, ce matin je n'avais aucun matériel recommandé comme le filtre à lait par exemple. Donc j'ai fait avec les moyens du bord ; plusieurs récipient, un blender, des amandes (non bio...) et une passoire très fine.

Ingrédients :

  • 100gr d'amandes
  • 700 ml d'eau
  • 1 pincée de sel et une pincée d'édulcorant (certains mettent du sucre de coco, du sirop d'érable, de l'extrait d'amande amère mais je n'avais rien de tout cela).

Etape 1 :

Trempez les amandes la veille au frigo dans un bol d'eau pendant une nuit (12 h).

Etape 2 :

Jetez l'eau de trempage et rinçez les amandes.

Etape 3 :

Mettez les amandes + l'eau dans le blender + la pincée de sel et d'édulcorant et mixer pendant 1 à 3 min selon la puissance.

Etape 4 :

Filtrez le mélange dans la passoire au dessus d'un récipient et le tour est joué !

Etape 5 :

Dégustez : C'est excellent !

Etape 6 facultative :

Récupérez le résidu d'amandes (appelé Okara) et séchez le en l'étalant sur une plaque au four à 100° pendant plus ou moins 1h. Cela fera une sorte de farine sans graisses mais bourrées de fibres permettant de faire des gâteaux sains, de la chapelure, etc.

Bon appétit !

A bientôt,

Flo

Mixage et résultat !Mixage et résultat !
Mixage et résultat !

Mixage et résultat !

Voir les commentaires

Rédigé par Florent Pautrat

Publié dans #Recettes

Publié le 12 Février 2017

Rédigé par Florent

Publié le 9 Février 2017

Lasagnes à la farine de patates douces  : Un régal !

Bonjour à tous,

 

Je vous présente aujourd'hui une recette validée par toute ma petite famille : Les lasagnes à la farine de patate douce. 

Pas de béchamel, ni de féculent riche en gluten et en calories vides. Viande hachée maigre, oeufs entiers bio, tomates, épices et bien entendu la farine de patate douce !

Vous retrouverez cette recette ainsi que plein d'autres sur Anabolic Supplements de notre bien aimé Christophe Bonnefont :)

 

A bientôt,

Flo

 

Voir les commentaires

Rédigé par Florent

Publié dans #Diététique, #recettes

Publié le 6 Février 2017

Bonjour,

Ayant été malade ces derniers jours, j'en ai profité pour faire le plein d'aliments santé.

Je teste donc actuellement :

  • Le jus d'herbe de blé au petit déjeuner et en post training dans du jus de raisin.
  • Une cure de 20 jours de gelée royale et propolis en ampoule (1 ampoule le matin)
  • Miso en condiments ou en bouillon plusieurs fois par semaine afin de profiter des bienfaits de la fermentation (tout comme la recette que je vais publier sur le kimchi).
  • Miel bio cru et sirop d'érable associé avec du vinaigre de cidre bio. (Info provenant du livre EAT de Gilles Lartigot : http://www.editionswinterfields.com/?cat=140)
  • divers aliments : graines de chia, cannerberges, coriande, curcuma, graines à germer (pour l'instant ca pousse : pousses de lentilles, haricots azukis et alfafa cf photo)
 Les super aliments santé testés ! Les super aliments santé testés !
 Les super aliments santé testés !

Voir les commentaires

Rédigé par Florent Pautrat

Publié dans #recettes, #Diététique, #coin des filles, #Qui-Suis-Je